L’hôpital militaire de Ouakam est un établissement hospitalier qui participe au service public national. L’envergure de son plateau technique et la qualité de ces ressources humaines font que l’hmo un hôpital de niveau 3 tels que définis par la réglementation nationale des établissements de santé.
L’hôpital militaire de Ouakam effectue des missions de recherche, d’expertise, de diagnostic, et de traitement médico-chirurgical, au profit des militaires et personnels civils des forces armées ainsi que de leurs familles ; tout en participant au service public hospitalier national. Pour qui il consacre plus de 80% de ses activités.
Contribuer à la formation des jeunes cadres de la santé
L’hôpital militaire de Ouakam reçoit régulièrement des étudiants soit dans le cadre d’un partenariat ou individuel pour des stages pratiques.

HMO EN QUEQUES DATES   ...

• 1947 : Création de l’Infirmerie Hôpital de Ouakam

(IHO) par l’armée coloniale française, avec une mission de centre de convalescence
de l’Afrique occidentale française (AOF) pour les blessés revenant des champs de bataille.

• 1960 : Accession du Séné-gal à la souveraineté internationale, l’IHO est passée sous la tutelle de l’armée nationale avec des missions de centre médical de garnison (CMG) ; c’est-à-dire une infirmerie avec une petite capacité d’hospitalisation.

• 2008 : L’IHO est érigée en Établissement Hospitalier militaire de niveau II par la décision ministérielle n° 06328/MFA/DIRCEL du 22 juillet 2008 et devient HOPITAL MILITAIRE DE OUAKAM.

• 2015 : il est érigé en Établissement hospitalier militaire de niveau II par décret 2015-1509 du 12 octobre 2015.

• 2021: l’Hôpital militaire de Ouakam est passé du niveau II au niveau III par le décret
2021-833 du 05 juillet 2021.